Test des Filtres KASE Filters

Photographe processionnel  depuis plusieurs années, jusqu’à  présent je n’utilisais que des filtres neutres circulaires (ND1000) pour réaliser mes poses longues. Ceux-ci sont simples d’utilisation et robustes (il m’aie arrivé de les faire tomber plusieurs fois part terre sans les casser..). Leur principale inconvénient et de générer du vignetage (assombrissement des coins supérieurs de l’image)  lorsque l’on combine plusieurs filtres (filtre polarisant + filtre neutre par exemple), et ce phénomène est d’autant plus marqué sur des focales faibles (grand angle : 16 mm par exemple).

Je me suis  vers des filtres de type carré ou rectangulaires avec porte-filtre. Ce système est plus polyvalents, il est possible de combiner plusieurs filtres tels que les filtres polarisants circulaires (CPL ) , filtre neutre (ND pour Neutral Density) ou encore des filtres gradés à densité  neutres (GND pour gradient Neutral Density). Leur principale inconvénient est leur coût et surtout leur fragilité…

Jusqu’au jour où…..KASE filters à créé la gamme de filtre Wolverine. Aux dire du fabriquant ceux-ci sont deux fois plus résistant que les filtres standards et résiste à une chute d’une hauteur de 1.2 m

Aujourd’hui, je viens donc franchir le pas et je test  pour vous  le porte filtre  K100 et son filtre polarisant circulaire extra-fin, le filtre neutre Wolverine ND64 (1.8 stops) et le filtre neutre Wolverine ND1000 (3 stops).

Le kit commandé comprenait un étui rigide en simili cuir marron avec des compartiments pour ranger les filtres et le porte filtre.

Etui KASE

Image 1 parmi 2

Les filtres Wolverine sont donnés pour être résistants aux chocs, de très bonne qualité optique  avec une très faible dominante de couleur (color cast en anglais). Les filtres sont traités anti-reflet.

Wolverine ND1000

Image 2 parmi 2

Filtre Wolverine 100mmx100mm ND1000 (3.0)

 

 

 

This entry was posted in Blog.

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*